Les gardiens des derniers grands espaces sauvages

« Ces géants sont les gardiens des derniers grands espaces sauvages. Quand on est face à eux, il y a comme une évidence, qui nous pousse à vouloir les sauver. Ils paraissent indestructibles alors qu’ils sont si fragiles. Des colosses aux pieds d’argile. Si on ne fait rien, certaines populations pourraient s’éteindre dans les 15 prochaines années. Alors mobilisons-nous avant qu’il ne soit trop tard. » – Olivia Mokiejewski, journaliste – réalisatrice
Enregistrer un commentaire